Lettre aux Entreprises

Lettre ouverte aux entreprises du Commerce à propos des poisons contenus dans le textile et le cuir.

FEC FO

Section fédérale du COMMERCE

Paris, le 17 juin 2013

 

Objet : Poisons dans le textile et les cuirs

LETTRE OUVERTE

 

Madame, Monsieur le Représentant légal,

La politique commerciale et industrielle des produits textiles et cuirs a fait en un seul jour plus de mille victimes suite à l’effondrement d’un bâtiment au Bengladesh.

Les médias ont amplement relayé cet accident qui a ému l’opinion. Pour autant, cet événement est lié à la volonté des entreprises :

  • de faire dans l’urgence des collections, sans tenir compte de la capacité de production dans de bonnes conditions de travail des entreprises locales,
  • de faire fabriquer à des coûts salariaux dérisoires,
  • et surtout, de gagner la course au profit en achetant des produits le moins cher possible et en les revendant à de faibles prix et malgré tout avec une marge confortable.

Cette volonté de profit, toujours plus grand, a conduit dans un premier temps à détruire l’industrie française du textile et du cuir et à exporter la fabrication dans des pays à moindre coûts salariaux et de normes de sécurité quasi inexistante, donc peu onéreuses

Si les mille victimes du Rana Plaza ont hélas eu les faveurs de l’actualité, il n’en va pas de même de celles qui meurent à petit feu dans l’indifférence générale. Ces morts sont dues à l’utilisation de produits extrêmement dangereux pour le traitement et la fabrication des produits textiles et cuirs et le bilan reste sans fin.

Nous condamnons vigoureusement cette situation intolérable.

La commercialisation de ces produits importés en France n’est pas sans conséquence, comme vous le savez.

De nombreux scandales ont été mis à jour par la presse et ils ont touché diverses entreprises de différents secteurs de l’ameublement, de la chaussure, du vêtement qui ont provoqué des lésions graves sur des consommateurs.

A ce jour, rien n’est mis en place pour suivre cet impact sur les personnes qui se trouvent entre les pays fabricants et les consommateurs ?

Tous les salariés, qui vont de la réception de la marchandise dans les ports jusqu’à la vente en passant par les transports routiers et les services logistiques, sont exposés.

Et pourtant, aucune entreprise en France, à notre connaissance, n’a modifié son document unique en y intégrant ce grave problème.

Aucune entreprise en France n’a mis en place, conjointement avec le CHSCT, une expertise pour mesurer l’impact sur la santé des salariés suite à leur exposition aux produits chimiques, reconnus comme dangereux, contenus dans les marchandises.

De ce fait, tout problème de santé, qui n’est pas mis en relation avec le travail n’ouvre pas les droits à une prise en charge différente par la Sécurité Sociale et un suivi médical particulier par la médecine du travail.

Le reportage qui a été diffusé par ARTE

http://www.arte.tv/fr/du-poison-dans-nos-vetements/6744212,CmC=6748144.html

démontre la dangerosité du DMFu, des sels de chrome, le chrome hexavalent (chrome VI), des substances organiques chlorées, de l’oxyde d’éthylène, des métaux lourds divers et variés (aluminium, nickel, plomb, mercure…), des produits à base de cyanure et autres, contenus, pour certains, dans les textiles et cuirs.

Par cette présente, nous attirons votre attention et vous rappelons que :

→ « Tout employeur est tenu de prendre des mesures pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs (Art. L 4121-1 du Code du travail). ».

→ « L’employeur organise et dispense une information des travailleurs sur les risques pour la santé et la sécurité et les mesures prises pour y remédier. » (Art. L 4141-1 du Code du travail).

Cette lettre ouverte sera portée à la connaissance des CRAM, Inspections du travail, Médecines du travail sur l’ensemble du territoire, ainsi qu’à l’ensemble de nos militants.

Pour notre Organisation syndicale, cette alerte, si elle n’était pas prise au sérieux engagerait la faute inexcusable de l’employeur.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, le Représentant légal, nos salutations distinguées.

Mots-clefs :, ,

RF Coax Cable,Fakra connect... |
Kunfeyekun yan sanayi |
Roberts 1990 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Discount rolex watches &...
| Surleterrain
| Dpointgroupbarcelona